HOW DOES A DOG (lien)



2019, projection super 8 en boucle, 02’18”
Nocito, Espagne

Un chien a jeté son dévolu sur un bâton large et épais. S’engage entre l’homme et le chien une connivence essentielle. Le chien semble toujours au bord de s’échapper du cadre, en même temps, tournage et montage ne se laissent pas épuiser ou lasser par le jeu interminable des répétitions de lancer et de retour de baton. A ce point, les images sont saturées par le corps du chien allant et venant sans cesse.



2019, looped super 8 projection, 02’18”
Nocito, Spain

A dog has chosen a heavy and thick stick. The man and the dog engage the essential connivance of play. The dog is almost beyond the limit of the frame. Filming and editing start to be exhausted by the endless play of throwing and returning the stick. At the end, images are saturated by the dog’s body coming and going over and over.